Qualité contrôlée

Logo_IE
"On peut donc constater une excellente qualité en permanence des cibles IT8 de LaserSoft Imaging. Ils sont adéquats parfaitement pour l'étalonnage des scanners et satisfont aux hautes exigences."
 
Mire de Résolution SilverFast (USAF 1951) de LaserSoft Imaging
Nouvelle Mire de Résolution SilverFast (USAF 1951) pour une parfaite netteté
Grâce à la Mire de Résolution SilverFast® de LaserSoft Imaging®, vous déterminez en toute simplicité la résolution la plus haute réellement utilisable qui vous donne la meilleur netteté sur votre scanner. En tant que deuxième application importante, cet outil vous aide également à trouver les paramètres de netteté optimaux pour une résolution définie. Il vous offre en outre la possibilité de trouver le compromis idéal entre haute résolution et netteté et vous permet de déterminer quelles zones de votre scanner à plat sont scannées de manière particulièrement nette ou floue. La Mire de Résolution SilverFast est destinée aussi bien aux scanners à plat qu’aux scanners de films.*

La Mire de Résolution SilverFast en détail
resolution-target En se basant sur l’image-test USAF-1951, LaserSoft Imaging a mis au point la Mire de Résolution SilverFast pour pouvoir mesurer la résolution réellement utilisable d’un scanner. Il s’agit d’un original transparent, une mire d’essai, adapté aussi bien aux scanners à plat qu’aux scanners de films.*

La constitution et les éléments de la Mire de Résolution sont standardisés d'après un norme militaire americaine. Sur la mire, se trouvent de nombreux éléments de plus en plus petits, composés de barres aux largeurs et aux intervalles définis avec précision. Ces éléments sont numérotés et organisés en groupes sur la Mire de Résolution. Le plus petit de ces éléments, pour lequel le scanner peut encore distinguer deux barres, et donc pour lequel l’espacement est encore tout juste identifiable, indique la résolution utilisable du scanner. La Mire de Résolution permet en outre de témoigner de la netteté d’une image avec différentes résolutions afin de trouver la résolution optimale et de détecter les variations de netteté dans les différentes zones de scan d’un scanner à plat.

specialoffer_69
Commandez le Mire de Résolution SilverFast (USAF 1951) maintenant à notre boutique web.


* Note: Vous pouvez utiliser la Mire de Résolution SilverFast® (USAF 1951) avec chaque scanner de film, chaque scanner à plat (avec unité de transparence) et avec chaque version du logiciel pour scanner SilverFast .


En savoir plus: résolution et netteté
Continuez la lecture pour des informations quant à la résolution et netteté des scanners.
  1. La Mire de Résolution SilverFast, cela fonctionne comment??
  2. ppp (dpi), qu’est-ce exactement ??
  3. La constitution d’un scanner
  4. Netteté de la haute résolution
  5. Une plus haute résolution grâce à l’interpolation ?
  6. Conclusion sur la résolution

La Mire de Résolution SilverFast, cela fonctionne comment?
La Mire de Résolution vous permet de déceler tout simple la résolution véritablement utilisable de votre scanner. Lisez simplement le notice succinte à cet propos. Vous trouvez plus d'informations quant à la mire, des instructions détaillées, d'autres emplois prévus et des raisons dans notre documentation détaillée.

icon_pdf_18x16 Notice succincte (PDF)
icon_pdf_18x16 Documentation détaillée (PDF)



ppp (dpi), qu’est-ce exactement ?
dpi La résolution est l’un des principaux paramètres révélant la qualité d’un scanner. Indiquant le degré de précision avec lequel une image peut être numérisée, la résolution est exprimée en ppp (point par pouce ou dpi pour dots per inch). Plus la résolution d’un scanner est élevée, plus le scanner pourra numériser de détails et mieux vous pourrez, par exemple, agrandir l’image ultérieurement. Un scanner d’une résolution de 1200 ppp peut théoriquement détecter 1200 points distincts par pouce (2,54 cm).



La constitution d’un scanner
Les scanners à plat ainsi que les scanners de films enregistrent généralement l’image du document original ligne par ligne grâce à des capteurs CCD unidimensionnels (charge-coupled device). Ces composants sensibles à la lumière sont constitués d’une multitude de cellules photoélectriques disposées sur une rangée. Chaque cellule photoélectrique peut détecter des valeurs de luminosité lui permettant de générer des pixels. Plus la densité des cellules photoélectriques présentes sur un capteur CCD est importante, plus la résolution horizontale est haute. À la verticale, un moteur pas à pas fait progresser le capteur CCD ligne par ligne sur le document original. La finesse des pas du moteur détermine donc la résolution verticale.

Par conséquent, la résolution horizontale et la résolution verticale d’un scanner ne sont pas nécessairement identiques. Dans la plupart des cas, la résolution horizontale, c’est-à-dire celle du capteur CCD, est plus basse. Il est par ailleurs important de noter qu’un capteur CCD intégré dans un scanner à plat restituera le document original avec une résolution bien moins précise que s’il est intégré dans un scanner de films. Cette variation s’explique par les différentes largeurs du document original, qui est d’environ 20 cm pour les scanners à plat et de seulement 3,5 cm pour les scanners de films, toutes deux projetées par le système optique sur la largeur du capteur.



Netteté de la haute résolution
Le système optique d’un scanner est un peu plus complexe que décrit ci-dessus. Pour qu’un document soit numérisé sur un scanner à plat, la lumière suit à peu près le chemin suivant : en provenance de la source lumineuse, elle traverse une vitre pour atteindre le document. Elle est ensuite réfléchie, puis retraverse la vitre et parvient dans un système constitué de miroirs qui la dirige vers une lentille cylindrique ; des filtres de couleurs ou un prisme décomposent alors la lumière dans les couleurs primaires rouge, vert et bleu qui seront ensuite enregistrées par le capteur CCD. Outre la tête de balayage et sa source de lumière, le système de miroirs et le système optique avec capteur CCD sont eux aussi déplacés afin que la longueur constante du faisceau lumineux soit garantie. Des imprécisions minimes dans ce système extrêmement sensible peuvent donner des images légèrement floues, en particulier si la résolution est très haute.

C’est par ailleurs en raison de ce système optique complexe qu’un document posé sur la vitre d’un scanner à plat ne sera pas scanné avec la même netteté sur toute sa surface. Un scan haute résolution peut reproduire le document avec une extrême netteté exactement au centre de la vitre, mais engendrer des flous prononcés dans les angles.



Une plus haute résolution grâce à l’interpolation ?
interpolation2_fr L’interpolation désigne des procédés utilisés lors de la numérisation d’un document afin de rehausser la résolution par voie de calcul. Pour cela, des pixels supplémentaires calculés mathématiquement à partir d’algorithmes spécifiques sont ultérieurement insérés entre ceux saisis par le scanner. L’interpolation peut créer l’impression d’une plus haute résolution, au détriment cependant de la netteté de l’image. Par ailleurs, ces procédés ne sont jamais en mesure d’acquérir des informations supplémentaires – en l’occurrence des détails sur l’image – ni d’augmenter la résolution optique réelle d’un scanner.



Conclusion sur la résolution
Les fiches techniques des scanners modernes indiquent souvent des résolutions étonnamment hautes. Les capteurs CCD et la mécanique de précision des moteurs pas à pas sont aujourd’hui suffisamment précis pour offrir aux appareils de telles résolutions. Cependant, à cause de toute une série de facteurs, l’utilisateur ne peut que rarement profiter directement de cette résolution.

Comme évoqué plus haut, une résolution interpolée ne peut pas être considérée comme une résolution optique utilisable. La résolution souvent plus importante du moteur pas à pas ne doit pas être confondue avec celle du capteur CCD, et la complexité du système optique à l’intérieur de l’appareil peut causer des flous à la limite de la résolution, en particulier dans les angles de l’image. Dans la plupart des cas, ce n’est donc pas toute la résolution techniquement disponible qui est utilisable, mais une partie nettement inférieure.

Quelle est par conséquent la résolution pouvant réellement être utilisée par l’utilisateur ? C’est précisément pour répondre à cette question que LaserSoft Imaging a conçu la Mire de Résolution SilverFast. Vous pouvez par ailleurs déterminer les paramètres de netteté optimaux de SilverFast pour chaque résolution.



buy_06 resolution-target_65x65